Jump to content
rpgp.gif gowonda.gif

Informations importantes

Nous rejoindre : Le royaume Rôleplay est accessible via notre tutoriel "se connecter en jeu".
/!\ Le royaume RôlePlay est actuellement en restructuration.

/!\ Le royaume Custom n'est plus suivi ni mis à jour.
→ Discord : https://discord.gg/ExrBbEZ (joueurs & staff)
→ Voter pour Ashbringer : Soutenez Ashbringer en votant toutes les deux heures sur
Gowonda et RPG-Paradize et gagnez des points en récompense !
→ Recrutements : Les candidatures sont fermées.

Royaume RôlePlay

Information : Le Royaume RôlePlay est actuellement en restructuration et donc, fermé au public. Nous vous informerons de sa réouverture ainsi que de l'avancée des projets en cours.


Communauté : un serveur Discord a été créé, nous vous invitons à le rejoindre : https://discord.gg/ExrBbEZ

Sign in to follow this  
A supprimer svp

[Non Officiel] Conseils - L'essentiel pour un BackGround

Recommended Posts

/ Avant de vous laissez commencer votre lecture, je précise que les éléments, les faits, les conseils et autres qui vont suivre sont issues d'une expérience uniquement personnelles. Qu'elle ne représente en rien un avis direct du staff d'Ashbringer, et qu'elle n'engage que moi. Dans ce guide je ne fais ni l'éloge ni un blâme d'un certain type de background. Ce topic a pour unique but d'aider les personnes rencontrant des difficultés dans la rédaction d'un exercice qui peut s'avérer compliqué, avis aux jugements trop rapides ou infondés. C'est un guide que n'importe qui ici aurait pu écrire, mais qu'en tant qu'MJ ayant pour vocation l'aide à l'intégration en RP, je me suis dévoué. /

 

____

 

Bonjour bonsoir à toutes et à tous et bienvenue pour ce nouveau guide, certes, un peu moins conventionnel que ceux que nous vous avons proposé il y a peu mais tout de même intéressent et peut être utile, du moins nous l'espérons.

 

Sans plus tarder, introduisons le sujet : La rédaction d'un BG peut parfois s'avérer compliqué, principalement pour les nouveaux joueurs s'essayant que brièvement aux joies du RôlePlay. Beaucoup d'entre eux décident même d'abandonner dans cette quête qui, est bien trop individualisée pour être réglé seul.

 

Par chance, ayant entendu vos appels de détresse, dans un monde de larme, de sang, de colère.. Et principalement grâce à une surcharge affolante d'inspiration de notre part, nous allons vous proposer quelques conseils pour vous aider dans la rédaction de vos BG, pour peut être vous permettre de retrouver goût à l'écriture, ou au moins vous rendre cette tâche moins compliquée.

 

Tout d'abord, il me paraît important de définir en quoi est-ce qu'un BackGround est utile autant pour le correcteur que pour le joueur. Comme vous le savez, un BG est simplement l'histoire de votre personnage rôleplay, son passé, son histoire. En d'autres terme, il est également utile car il permet aux lecteurs d'en apprendre plus sur les capacités, le raisonnement, l'aspect psychologique et la qualité cognitive de votre personnage. Injustement sous estimé, le Backround est pourtant probablement l'un des points les plus importants concernant votre personnage. En clair, le background est à la fois pratique pour montrer vos capacités d'écrivain, de décrire en profondeur le personnage que vous voulez incarner, et également de progresser énormément dans votre niveau de rédaction, que ce soit au niveau IG, par vos émottes, qui seront plus immersives, et intéressent, qu'au niveau de l'IRL, ou l'écriture d'invention ne représentera plus aucun soucis ! ( Preuve, j'ai finis en L.. )

 

Sans transition, voici la liste des conseils que j'aurai à vous proposer ( oui, j'emploie ' je ' car je pars du principe que j'ai également mit énormément de temps avant d'écrire un BG correct, et encore plus à y prendre goût, donc je vais beaucoup citer des exemples personnel, des choses qui m'ont aidés par le passé et qui pourront vous aider à votre tour. Je rappelle que ce n'est pas un commentaire d'une expérience personnelle mais bien une liste non exhaustive et appréciable par tous, même si les idées ne seront pas applicables à tout le monde, donc, sans transition, cette fois )

 

Les Stades : Premier point, totalement personnel, avant de commencer à rédiger mon premier Background, je suis passé par plusieurs stades d'acceptations :

  • L'hors-de-questionnage : Pour moi il était inconcevable d'écrire un BG, je ne voyais pas d'intérêt.

  • La tolérance : J'ai commencé par lire des BG d'autres rôliste ( chose que je vous conseille fortement ) pour me faire une idée de la chose, et j'ai commencer à m'y intéresser

  • L'essai : Par la suite, j'ai rédigé un premier BG ( qui était somptueusement ridicule ), j'ai recueillis des avis dessus, et j'ai amélioré en conséquence

  • Correction : Une fois que vous avez compris et localisé les erreurs de vos Background, il va de soit que vous vous devez de les corriger si vous voulez progresser.

  • Rédaction : Finis les essais foireux, et les corrections vitales, maintenant que vous avez acquis un schéma de rédaction et que vous avez trouver le personnage que vous voulez faire, vous pouvez commencer la rédaction d'un BG, qui ne sera certes pas parfait, mais au pire, acceptable, votre correcteur se fera une joie de souligner les mauvais points, et vous progrésserez à nouveau.

  • Occupation : Dans mon cas, comme dans celui de pas mal de rôliste, une fois que vous avez compris que si vous vous y intéressé ne serait-ce qu'un peu ( bien que les centres d'intérêts sont in jugeable, variants en fonction de chacun. ), vous découvrirez en cette tâche une réelle source d'amusement, qui vous conduit à passer du BG forcé, sur lequel vous n'aurez passer aucun plaisir, au BackGround intelligent, astucieux, et respectable.

En bref, si vous devez retenir quelque chose de primordial de cette partie, c'est : Ne baissez pas les bras, si vous n'aimez pas vos défauts, quelqu'un le fera pour vous ( n.b : Arrêter les références à meetic ). Et persévérez, si vous aimez le RP, il y a de grande chance pour que vous vous découvrez des talents d'écrivain insoupçonné

 

L'inspiraciôn ( a lire avec un accent ) : Cela peut paraître basique, mais l'inspiration est parfois ce qui cloche le plus et ec qui fait abandonner un grand nombre de monde. Comment faire pour retrouver l'inspiration ? Hé bien, en s'inspirant, si, promis. Plus sérieusement, regarder le monde autour de vous, ce qui vous attire, vous passionne, vous intrigue. Si je cite mon cas personnel, pour mes premiers background, je me suis énormément inspiré des personnages d'anime ou autre, en me fixant un personnage précis, que je décortiquais jusqu'à connaître son comportement, et ce face à plusieurs situation, si vous trouvez un pouvoir qui vous attire, il y a de forte chance qu'il soit adaptable en RolePlay, ou bien simplement qu'il puisse être modulé. Il vous est également possible de garder en tête que l'aspect psychologique et non les capacités du personnage cité.

Pour résumer, je ne vous dis pas de copier purement et simplement, et honteusement, et scrupuleusement, et méthodiquement ( new reccord ) un personnage en précis et de l'adapter en RP directement, au contraire. J'aurai tendance à vous conseiller de simplement garder quelques points important de ce personnage, et de les modifier à votre guise, aucun personnage n'est parfait à l'origine, ce sera donc à vous de la façonner grâce à votre imagination.

 

 

L'histoire : Vous l'attendiez également sûrement, l'histoire de votre personnage doit avoir un sens, et ne pas respecter un modèle classique rapidement ennuyeux, nous en parlerons plus tard. Pour le moment, concentrons nous sur la contenance de votre histoire. Tout d'abord, je vous conseille d'adopter un fil rouge, quelque chose qui va permettre au lecteur d'inconsciemment comprendre où en est l'histoire et comment avance-t-elle. Cela peut être un flashback, un objectif primordial pour votre personnage, un personnage seconde qui fait son apparition à des moments cruciaux, ou autre ; Encore une fois, c'est à votre imagination de s'exprimer. Profiter de la souplesse de rédaction dont vous disposer pour créer des histoire non seulement intéressante, mais original, bien pensé, et agréable à lire.

Petit conseil : Tentez, malgré tout, d'éviter les clichés, orphelin, surpuissant, sans peur sans reproche avec aucun amour propre, ni honneur, ni foi. Evitez également les répétitions, les incohérences avec le monde réel, les incohérence temporelles, les incohérences au niveau du lore ( aidez vous des livres wow et de wowiki, par exemple ) et les formulations de phrase trop actuelle ( langage trop spécifique, et / ou utilisé au quotidien )

 

 

LA REDACTION

 

La répétition : ATTENTION, avec un grand X, s'il vous plaît. La répétition dans un BackGround est sûrement l'une des pires choses qui puissent vous arriver. En effet, pour qu'un Background soit apprécié, bien évidemment, il lui faut une histoire attachante, mais également une fluidité de lecture que les répétitions tuent.

 

             A – Votre personnage : Beaucoup de personne répète un nombre incalculable de fois le nom de leurs personnage.. c'est lourd. Dans le sens où la lecture paraît saccadée. Comment faire ? Si c'est un elfe, vous pouvez l'appeller par ' l'elfe ' ' l'homme aux oreille pointues ' ' le démoniste ' ou bien par un trait caractériel particulier à votre personnage, quoi qu'il en soit, faites attention.

Conseil personnel : Vous pouvez également opter pour des nominations plus littéraire, qui renforcent l'aspect fantastique de votre récit, son authenticité, et donc la manière dont il va être apprécié ( ou non ! ) ' Notre héros ' ' Le protagoniste ' etc..

 

            B - Les mots kompliké : Peu, c'est bien, justement maîtrisé, c'est très bien, et si vous couplez ces deux caractères, c'est parfait. Toutefois, si vous utilisez des mots compliqués que vous ne connaissez pas vous même, en plus d'être plutôt risible, cela va empêcher la compréhension du lecteur. Exemple au hasard :

' Et c'est ainsi que l'hyppodauclaste protagoniste s'avanca sur sa monture, toisant la salle d'un regard médisant visant à défier l'anthropologie humaine d'une façon faussement onomastique avant de s'asseoir d'une manière fantasmagoriquement hyperbolique sur une chaise d'acajou massif, le bruit synecdotique de son armure tapa alors le bois minusé de la structure. '

Je pense que cela parle de lui même. ( Cette phrase à pourtant un sens ). D'autant plus que vous décrivez en 4 lignes quelques chose qui se décrit en cinq mots. C'est ce que j'appelle la technique de la pâte a Pizza.

 

             C - La technique de la pâte a Pizza, parlons en. ( Mr.Guillaume rpz ) Nous l'avons tous fait lors de dissertation où un quotat de mots est à respecter, nous faisons des phrases à rallonge, qui n'ont finalement plus de sens, où se répète plusieurs fois. L'idée pèse 50g, mais la phrase 100g. Même si elle est plus lourde est étirée, elle n'en demeure pas plus pertinente, vous devez donc éviter la procrastination paléoanthropologie ( D'accord j'arrête, ) ( Pour le coup elle ne veut rien dire ).

 

             D – Vocabulaire : Simple, mais c'est important à rappeler. Evitez toute références et autres mots du jargons actuels. ' wesh ', ' meuf ' . C'est évident, mais j'en ai déjà vu.. Quoi qu'il en soit, faites soigneusement attention à ce genre de chose, au niveau du vocabulaire, opter pour un médiéval, un vocabulaire correct, ou autre.

 

 

LE RP EN LUI MEME

 

A – Cohérence de la langue : En rapport avec le dernier point abordé, il faut faire attention. Un orc ne parle généralement pas comme un elfe, un elfe ne parlera pas comme un gnome. Plus important que les accents sans être forcément une différence de langue, respecter la langue qui va en fonction de la culture de votre personnage, vraiment.

 

B – Cohérence avec le lore : Même si le hors lore est autorisé, ou du moins tolérée à une outre mesure, il vous est tout de même conseiller de ne pas trop s'écarter du matériel d'origine proposé par Blizzard ( ce n'est pas comme si il était minuscule, en plus, ce matériel.. )

 

 

VOUS MEME EN.. VOUS MEME

 

A – Prenez confiance. Personne ne vous jugera pour un RP trop audacieux ou autre. Hormis quelques trolls inévitable, mais rarement méchant, personne ne vous en voudra pour une quelconque erreur. Au contraire, vous serez plus félicité pour vous être lancé dans l'aventure, quitte à rater, que de rester en retrait, à rien faire. Laissez parler votre imagination, et ne prêter attention qu'a vous même, même si recueillir des avis est souvent bénéfique.

 

B – Vous êtes pas tout seul ! ( Quotat de référence rempli ). Les MJ, JR, joueurs, sont là pour vous conseiller avant de juger votre BG. Si vous pouvez jouir d'une aide quelconque extérieur, avec tout le système de renseignement disponible actuellement n'hésitez pas. D'autant plus que beaucoup d'MJ ( Ou au moins moi ) reste totalement disponible par MP pour aider les joueurs.

 

C – Si vous ne le voulez pas, ne le faites pas. Ce sera aussi bien une perte de temps pour vous que pour vos lecteurs. Poster un BG dont vous n'êtes pas fier ce voit immédiatement, et a des répercussions plutôt catastrophique ( à l'échelle de la lecture, bien sûr, pas de fin du monde de programmée )

 

D – La Manette, c'est vous. Je vais encore me servir de moi même, pour exemple, bien que je ne sois pas une généralité, disons. Par la je veux dire que, pour tout mes BG, je me suis inspiré d'expériences personnelles. Chacun de mes personnage représente un trait de ma personnalité hyperbolisé à souhait. Cela va vous aider pour suivre l'état mental de votre personnage, tout en restant logique. De plus, vous aurez plus de facilité a vous familiariser avec votre personnage, puisque une partie de vous même y sera.

 

_______________________________

 

Voilà, j'espère que ces conseils vous auront suffisamment aider. Comme d'habitude, conclusion à rallonge ( vous commencez à y être habitué haha ).

En bref, je dirais que les BG ne doivent pas être pris pour des corvêts, ou un obstacle, mais bel est bien comme une occasion de laisser parler votre imagination. Pour vous aider à la fois dans votre expérience de jeu mais également votre expérience personnelle. Vous allez sans doute, ou du moins je vous le souhaite, garder le meilleur est uniquement le meilleur de la rédaction de vos BG.

J'espère également que j'aurai pu vous aider à traverser quelques mauvaises passes ou bien au moins vous avoir divertis avec des références totalement badass et de l'ironie.

 

Il est également possible que le post se rallonge, en effet, cela commence à faire pas mal de temps que je n'ai pas eu d’embrouille direct, ou du moins que je n'en ai pas récolter, et donc il est difficile de les commenter, aussi, je vous invite à commenter. Si vous avez questions, remarques, commentaire, demande ou autre, j'y répondrai. Merci à vous, restez connectés, et bon jeu à vous sur Ashbringer.

 

Starbuck Industry.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

' Et c'est ainsi que l'hyppodauclaste protagoniste s'avanca sur sa monture, toisant la salle d'un regard médisant visant à défier l'anthropologie humaine d'une façon faussement onomastique avant de s'asseoir d'une manière fantasmagoriquement hyperbolique sur une chaise d'acajou massif, le bruit synecdotique de son armure tapa alors le bois minusé de la structure. '

 

o.o Pose ce verre tout de suite !

 

(Sinon, très bien Star' ! J'adhère totalement !)

Edited by Diablos

Share this post


Link to post
Share on other sites

/ Avant de vous laissez commencer votre lecture, je précise que les éléments, les faits, les conseils et autres qui vont suivre sont issues d'une purement uniquement personnelle 

=> ... Une "vision", peut-être ? Parce que "une purement uniquement personnelle", j'ai du mal à comprendre :/ 

 

 

Une relecture générale pourrait palier certaines petites erreurs omises ^^ (le Backround est mignon.)

Share this post


Link to post
Share on other sites
 

(pour ta phrase supposément compliquée, est-ce que le gars rentre dans la salle avec sa monture?)

 

Sinon, bien d'accord pour le dernier point, chacun de mes personnages est inspiré d'une partie de moi, et ça les rend beaucoup plus intéressants :D

(bon, heureusement que je suis pas Vartel à 100% sinon j'aurais deux-trois problèmes avec la justice, mais quand même)

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ : J'avoue que les fautes font un peu brouillon, c'est juste que j'ai fais beaucoup tourné mes tournures de phrase sur Skype, pour recevoir des avis sur certains passages, donc certaines phrase sont mêlées, je suis fautif autant qu'eux, sisi. Je vais corriger le maximum dans la soirée. Pour la phrase c'était une expérience purement personnelle ^^'.

 

@Ouraganvert : ( Oui, cette phrase veut dire quelque chose, je n'ai pas dis qu'elle était très logique. ) 

Sinon, heureux de voir que je ne suis pas le seul à me multiplier. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

(Chippotez pas pour deux trois fautes hein x)

 

M'ah... Arandor = moi à 90 % (les 10 % restant... et bien disons que c'est la même chose qu'ouraganvert xD)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Sinon, heureux de voir que je ne suis pas le seul à me multiplier.  :D

 

Tel raptor jésus avec les petits pains. Sinon bel investissement, merci ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...