rpgp.gif gowonda.gif

Informations importantes

Nous rejoindre : Le royaume Rôleplay est accessible via notre tutoriel "se connecter en jeu".
/!\ Le royaume Custom n'est plus suivi ni mis à jour.
→ Discord : https://discord.gg/ExrBbEZ (joueurs & staff)
→ Voter pour Ashbringer : Soutenez Ashbringer en votant toutes les deux heures sur
Gowonda et RPG-Paradize et gagnez des points en récompense !
→ Recrutements : Les candidatures sont fermées.

Royaume RôlePlay

Information : une nouvelle concernant l'activité du royaume RP a été publiée. Vous pouvez la consulter ici.

Mise à Jour : la deuxième et dernière Mise à Jour Évolutive de la zone des Hautes Terres du Crépuscule sera implantée sur le Royaume RP ce samedi 1er Juillet. Pensez à consulter son patch-notes afin de prendre connaissance de la totalité des nouveautés que cette mise à jour importe, ainsi que la newsletter qui l'accompagne afin d'être informé des futurs projets sur le Royaume !


Communauté : un serveur Discord a été créé, nous vous invitons à le rejoindre : https://discord.gg/ExrBbEZ

Bolbeck

Guide - Jouer un personnage "puissant" RP

4 messages dans ce sujet

I - Un personnage puissant ? C'est quoi ?


Et oui, qu'est-ce qu'un personnage puissant ? Et bien, vous allez être surpris mais un personnage puissant n'est pas forcément un personnage g-mod !
Vous m'excuserez les lettres rouges mais je tenais à le souligner pour la suite du tutoriel une fois pour toute. Alors, reprenons, qu'est-ce qu'un personnage puissant ?

Alors, un personnage puissant est un personnage qui de part son histoire ( nous y reviendrons plus bas ) à acquis des compétences de combat ou des aptitudes magiques hors du commun. Loin devant le diablotin, la goule et même les soldats de Hurlevent, ce personnage est similaire à une sorte de héros pour ceux qui l'entourent. Il peut s'agir d'un général de bataille ayant acquis de la renommé et de la force, d'un magicien réputé de Dalaran pour ses nombreuses compétences ou d'une entité maléfique tristement célèbre pour ses crimes macabres. Bref, quoi qu'il soit, le personnage puissant se remarque. Pourtant, derrière son aspect de héros le joueur que vous êtes irl va devoir apprendre à le jouer, car oui un personnage puissant est difficile à maitriser au contraire de son faux homologue g-mod.



II - Comment devient-on un personnage puissant ?


Pour devenir un personnage puissant vous devez obligatoirement avoir vécu le plus gros de votre aventure dans le jeu, c'est d'ailleurs une des différences qui éloigne votre avatar du g-mod. Pourquoi ? C'est simple, le g-mod de base va "pop" dans le jeu et dans le monde d'Azeroth avec une grosse armure, une grosse épée et un titre exubérant gagné on ne sait pas comment.

Exemple courant de titre autoproclamé d'un g-mod ( généralement mit en guise de guilde ) :

- Général des armés de Hurlevent. ( irp, pour le devenir, il faut être reconnu par Varian pour service rendu, toussa, toussa. )

- Haut Seigneur de Guerre de la Horde ( irp, même chose que général d'hurlevent mais en passant devant Garrosh )

- Très grand druide / chaman / sorcier / ect... ( irp, quel personnage puissant digne de ce nom va oser mettre un titre aussi ridicule que celui-ci ? Franchement quand vous voyez "très grand" sa pue le fake... )

- Maître de la magie ( irp, désolé sa c'est l'Aspect de la Magie, je reviendrai sur le roleplay dragon plus tard d'ailleurs )

- Archidémon ( irp, un archidémon c'est... euh... c'est... c'est un mixte débile entre Archimonde et démon. Non mais sans rire, il y a démon et demi-démon dans le monde de warcraft. POINT ! Qui a inventé le titre archidémon ?! Archidruide je veux bien... mais archidémon, c'est un sacrilège ! )

Bref, vous l'aurez compris, le titre d'un g-mod est reconnaissable de loin de par son exubérance et / ou sa mauvaise formulation agrémenté d'une touche de faute d'orthographe.

Maintenant que j'ai réglé son compte au g-mod en ce qui concerne le titre, comment allez-vous pouvoir devenir un personnage puissant et respecté pour de vrai ? Sachez d'abord que la notion de temps de jeu s'applique plus ou moins sur vous, un personnage puissant digne de ce nom doit avoir vécu plusieurs mois ( irl ) d'aventures. Et quand je dis d'aventure, je parle de véritables aventures vous ayant entraîné dans des situations délicates et où votre personnage se surpasse. D'ailleurs, voici une autre différence avec le g-mod. Démonstration.

Aventures ayant permis l'acquisition d'un pouvoir "supérieur" à votre personnage. Exemples.

G-mod : Bas on est allé dans une grotte dans le Norfendre, j'ai récupéré une pierre bleu, je l'ai assimilé et je suis devenu maître des glaces.

Description : J'ai fais .t Icecrown avec 3 potes, j'ai pop 4 élémentaires de glaces, j'ai cassé les élémentaires en utilisant des sorts cheats, j'ai mis un game object " cristal bleu " je lui ai inventé une histoire et je suis devenu un dieu. Tout sa en 1 heure maximum.


Personnage puissant : Mon voyage commença dès que je mis le pied en dehors de la cité d'Hurlevent accompagné de mon meilleur ami. Nous avons emprunter des chevaux et sommes parties en quête de ce village ayant demandé de l'aide. Une fois sur place, nous avons rencontré plusieurs autres groupes de combattants et avons décider de combattre ensemble pour le village tant qu'il nous en donnerait l'occasion... ect...

Description : Je me suis fais chier à emprunter un cheval, à galoper / prendre le bâteau / ect..., jusqu'à l'endroit où j'avais à faire. Ensuite, j'ai été dans l'endroit le plus peuplé du lieu, la taverne et j'ai fais connaissance avec des amis. Temps estimé ( si c'est bien réalisé ) : 1h - 1h30 en fonction du lieu où l'on se rend.


Comparaison 

=> G-mod => 1 heure, commandes Mj => Dieu

=> Personnage puissant => 1 heure, commandes Mj ( moins voir pas du tout ) => arrivé dans un village => nouveaux amis.

J'ai envie de dire CQFD. Bref, vous retiendrez que pour devenir un personnage puissant compté bien quelques mois de bonnes aventures en groupe, d'ailleurs, des joueurs s'amusent parfois à vanter des mérites de 5 ans de background. Chose imparable => demandez leur où ? Avec qui ? Et des détails de leur aventure. Sa rate pas.

Bon, maintenant passons à l'utilisation de votre personnage. Là ce fait la différence FONDAMENTALE avec le g-mod.


III - Jouer son personnage puissant.


Tout d'abord, sachez qu'un personnage puissant au delà de son statut de héros ou de commandant ne passera pas son temps à étaler de long discours sur ses pouvoirs extraordinaires. Et oui, il est toujours mauvais d'attirer convoitise et jalousie, ainsi vous devrez vous faire discret. Il serait fort peu productif de voir débarquer cinq adversaires prêt à vous vider les poches car vous êtes un personnage connu et riche par exemple. A l'inverse, votre ennemi le g-mod lui étalera ses pouvoirs devant tout le monde à grand coup de " je suis le plus fort ", " nul pourra me battre ", " j'ai vaincu les plus grands "... ect...

En ce qui concerne vos combats, cela devient délicat, en ce qui me concerne, par respect pour les backgrounds et le temps passé à créer l'histoire de vos avatars je vous recommande les combats au feeling et vous déconseille le rand. Pourquoi ?

De mon point de vue, le rand est stupide SAUF dans un cas de force égale entre deux joueurs. Pourquoi le rand est stupide ? Car au rand, je peux jouer paysan et vaincre Aile de Mort. Normal. Je préconise donc le feeling. MAIS, prudence, le feeling est dangereux.

Vous avez TOUS vu un jour, un combat au feeling. Et vous avez TOUS vu un joueur ne JAMAIS vouloir perdre et ne jamais mourir même avec les deux bras arrachés, les côtes en miette et la clavicule à moitié bouffé... c'est là, dans le combat au feeling, que le g-mod se différencie le plus du personnage puissant. Le feeling suppose que les joueurs utiliseront leur background respectif pour tenter de vaincre et là intervient quelque chose de fondamental dans votre background vos points faibles.
Oui mesdames, mesdemoiselles et messieurs, le personnage puissant possède des points faibles CONTRAIREMENT au g-mod qui se relèvera toujours. Et quand je dis toujours, c'est toujours.

Je disais donc, lors du combat au feeling, le personnage puissant usera de ses capacités hors du commun pour tenter de vaincre, étant quelque peu connu et respecté il est vivement déconseillé aux personnages nouvellement arrivés dans le roleplay de les affronter. Au combat, vous devrez donc utiliser vos sortilèges et techniques de combats pourtant vous ne pourrez pas tous les utiliser. Car oui, les personnages puissants sont ralentis par les blessures, la fatigue et le manque d'énergie chose dont le g-mod ignore l'existence. Exemples.

- Un bras arraché ? Et alors... je prends l'épée entre les dents à la Killer Bee moi... Quoi ? Comment sa avoir mal ? Je suis un guerrier orc ! J'ai jamais mal.

- Comment sa plus de mana ? Je suis un magicien ultra puissant ! J'ai toujours du mana !... oui.. oui ! Même après 46 boules de feu faisant la taille de ton corps... mauvais perdant va.

Et oui, votre personnage puissant au corps à corps se fatiguera rapidement si vous abusez de ses coups "spéciaux" à l'instar de votre magicien qui perdra rapidement son énergie si vous déchainez toute votre puissance d'un coup. Je conseille vivement à vos personnages puissants d'avoir une à deux techniques "ultimes". Ces techniques demandent beaucoup d'efforts et épuiseront votre personnage si il les exécute... elles peuvent même le tuer si il les utilise alors qu'il est gravement touché.

Le réalisme est le maître mot, chez un personnage puissant au combat. Il peut être mis à terre par un autre personnage de son rang ou par plusieurs personnages de niveaux inférieurs ( l'union fait la force ). Ainsi, joueurs de personnages puissants sachez que vous ne devez pas être indestructible.

Aussi, après chaque combat, je vous demanderai bien de ne pas être soigner par miracle deux minutes plus tard. Pareillement, pour les personnages puissants en guérison, sachez que vous ne pouvez pas tout soigner par application des mains durant 20 secondes. Sauf si vous cherchez à vider votre personnage de son énergie magique et vitale. ( mort Rp pour régénérer complètement quelqu'un. )

Petite parenthèse sur les dragons et autre race hors du commun : Pour tout ce qui concerne les races : Dragons, seigneurs des abîmes, eredars, san'layn, ect... je préconise la prudence. Un personnage puissant dans une de ces races doit connaître le background de la race et le respecté... on en a tous assez de voir un dragon rouge en forme humaine / elfique se balader dans une taverne.

Un petit mot sur la création de magie. Parfois, certains d'entre nous sont animé d'un esprit créatif et insuffle à leur personnage une magie inconnue dans le monde de warcraft. Si vous faites cela, ayez en tête un background précis de cette magie et faites en sorte que votre personnage l'utilise peu à peu. Il ne doit pas se réveiller, trouver un bouquin et prendre 10 tonnes de pouvoir. Sachez aussi que cette magie doit avoir des failles et ne doit pas pouvoir tout soigner ou détruire. Jaugez bien les pour et contre avant de l'appliquer à votre personnage, sachez aussi qu'il n'est en rien interdit de "plagier" des mangas, des films ou autre pour vous inspirer de pouvoirs. Aussi je demanderai aux personnes extérieures ne pas hurler à tout va " kikoo naruto ", " kikoo kuroshitsuji ", " kikoo sharingan ", " kikoo full metal ", ect... dès qu'il y aura un petit ( gros ? ) copier coller. Car, même si sa paraît un peu idiot ou puérile, si le joueur aime cela... alors quel mal y a-t-il tant qu'il le joue bien ?

Donc, pour la création de pouvoirs => histoires RP, apprentissages long, failles.


IV - L'attitude face à un personnage puissant.


Oui, l'heure est venu. Je vais vous apprendre qu'il faut arrêter de hurler g-mod PARTOUT et TOUT LE TEMPS. Vous ne connaissez même plus la définition à force ! Je vous la rappels.

G-mod : Personnage quasi-invincible, capable de tout voir, tout entendre, tout savoir en un claquement de doigt. Il peut abattre 65 adversaires en même temps, sans utiliser une goutte de mana et sans suer. Bref, il s'appel Chuck Norris.

La définition du personnage puissant, bien plus complexe se trouve dans les chapitres I, II et III juste au dessus.

Bon, que faire face à un personnage puissant ? Déjà, si vous avez des doutes sur son "origine" ( possibilité de g-mod ), posez lui donc quelques questions. Background ? ( De races ou personnels ) Expériences de jeu ? Pouvoirs spécifiques ? Faiblesses ? Ect... si cette personne se révèle être un g-mod, ne faites rien et partez.

Dans le cas où la personne paraît cohérente, il se peut qu'il ou elle soit réellement un bon rôliste ayant pris la peine de prendre la puissance avec le temps. Si vous voulez éviter une défaite monumental, je vous conseil de reculer, certes vous lui ferez du dégât mais n'espérez pas le battre seul. Enfn, sauf si vous même êtes un g-mod.

éviter la surenchère. Perdre un duel ou un combat irp fait peut-être mal au cœur parfois, mais cela fait partis du jeu. Si un personnage puissant, s'avère dans les faits trop fort pour vous, n'essayez pas de vous cacher derrière de fausses potions de soin, des /w d'amis pour venir en renfort ou juste des insultes ( g-mod de merde, tu sais pas rp, t'es trop un noob, ect... ).

Sachez que créer et utiliser un personnage puissant demande du temps. Alors, par respect pour tout ceux qui essayent tant bien que mal de se distinguer des g-mod, faites un effort et n'hurlez pas ce mot au premier pouvoir original que vous verrez.

Bon et bien, je crois et j'espère avoir fait le tour. Je vais relire encore et encore le tutoriel pour corriger les fautes mais je ne pourrai certainement pas tout enlever... je me connais.

J'espère que mon aide vous aura aider, vous joueur de personnages puissants ou vous, joueurs extérieurs qui hurliez au g-mod pour un rien et qui, maintenant, le feront moins souvent... enfin... si vous avez compris le tutoriel.

 

Merci à Merhliale pour ce tutoriel retrouvé à cette adresse, Ashbringer premier du nom.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est hilarant de voir l'un de mes anciens tutoriels Lunation repris ici-même sans qu'on me crédite. Haha ! Je reconnais encore mes fautes d'orthographes passagères.

De rien ;) !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah en fait vu la dernière ligne, Bolbeck l'a surtout repris de l'ancien forum d'Ash qui date de 2012, sur un post qui lui ne t'aurais pas crédité, ça serait plus de là que viens le manque de source x)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant